Le blog de Claude

Startuper, avez-vous les compétences organisationnelles requises?

Ouh-là-là, c'est quoi ce truc? Euh, oui, surement, sinon je ne serais pas en train de monter mon entreprise!

C'est probablement la réponse que vous obtiendrez si vous posez cette question à un entrepreneur en herbe, concentré sur son idée, ou mieux encore sur les besoins du marché et la réponse qu'il imagine y apporter.

Mais, sans même en être conscient, le porteur d'un projet entrepreneurial a sans doute une partie du bagage de compétences, nécessaire au lancement de son entreprise.

« On se débrouillera ! »

C'est une réponse plus que plausible. De fait, lorsque l'entrepreneur en herbe fait face à une situation qu'il ne sait pas résoudre, il a recours au bricolage et à son réseau d'amis.

Un atelier surprenant sur la définition des valeurs

Les participants en file indienneDiaporama sur les valeursCe mercredi 8 février, Bénévolat-Vaud nous a invités pour un atelier sur la définition des valeurs et la compréhension de leur importance pour assurer la cohérence des actions de toute organisation. Principalement pour les organisations qui cherchent à créer un impact sociétal fort.

L'objectif de l'atelier était de montrer l'utilisation de deux outils, le premier pour choisir quelques termes "résonnant" bien dans la tête (et le cœur) des participants, le deuxième pour partager un sens commun autour des termes choisis, évidemment emprunts de subjectivité.

Un déroulement un peu surprenant…

Deux outils pour la définition des valeurs de l'organisation

Il était une fois...

Rédaction des valeursUne fondation active dans plusieurs pays d'Afrique, en Colombie et en Suisse nous a demandé de l'aider pour verbaliser ses valeurs, partagées implicitement par le conseil, la direction et les équipes terrain.

Mais, comment le faire en trois heures, lors d'une matinée pluvieuse du mois de septembre? Comment choisir entre quatre et six expressions ou termes de valeurs et ensuite passer d'une compréhension individuelle, chargée de subjectivité, à une compréhension collective, plus objective?

Pages