Pitch de sondage - quelques astuces

Version imprimable

1. Introduction

Combien de secondes prenez-vous pour effacer un mail qui ne vous semble pas pertinent, parmi les dizaines que vous recevez quotidiennement? Combien de temps attendez-vous avant de déclarer poliment que vous n’êtes pas intéressé lors d’une enquête par téléphone ? Et lorsqu’une personne sympathique vous aborde sur un quai de gare pour savoir si vous pouvez répondre à quelques questions ?

Peut-être 2 à 3 secondes dans le premier cas et 15 dans le dernier !

L’« Elevator pitch », appelé aussi « Discours de l’ascenseur » a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Son objectif est simple : comment convaincre votre interlocuteur, en l’espace de deux minutes, de vous accorder son attention pour des explications plus poussées. On peut utiliser cette technique autant pour présenter son entreprise, un produit ou un projet que pour convaincre un employeur à vous embaucher.

En reprenant de concept, l’objectif du « Pitch de sondage » est d’augmenter le taux de réponses à vos sondages par une bonne introduction, que ce soit par oral ou par écrit.

2. Structure

Un Elevator pitch sera généralement construit avec une structure précise, dans le but d’accrocher l’intérêt de votre interlocuteur et de lui transmettre synthétiquement l’information nécessaire pour qu’il ait envie d’en savoir plus et sans qu’il ait le temps et l’envie de penser à autre chose.

  1. Introduction, accroche - 15 secondes
  2. Situation problématique - 30 secondes
  3. Solution(s) existante(s) - 15 secondes
  4. Votre solution - 15 secondes
  5. Ses avantages - 15 secondes
  6. Conclusion, appel à l’action - 15 secondes

Le Pitch de sondage devra aussi être bien structuré pour avoir plus de chance d’amener votre interlocuteur à répondre à votre enquête. Mais en plus, comme nous le verrons plus loin, il faudra aussi respecter quelques règles pour qu’il arrive dans les mains de vos destinataires.

La structure recommandée se compose avec les éléments suivants :

  • Identification claire de qui vous êtes, de votre organisation ;
  • Explication succincte de l’objectif de votre sondage ou de la problématique que vous cherchez é mieux cerner ;
  • Information sur les clauses de confidentialité et d’utilisation des informations reçues ;
  • Une estimation du temps nécessaire pour répondre à votre questionnaire ;
  • Une éventuelle incitation pour votre interlocuteur (si vous lui offrirez quelque chose en retour) ;

Si votre sondage se fera par voie électronique, vous pouvez ajouter :

  • Les quelques instructions de base pour utiliser votre questionnaire
  • Vos coordonnées complètes (nom, adresse, téléphone, mail) pour toute demande d’information supplémentaire
  • Optionnellement, vos remerciements anticipés

N’oubliez pas que vous ne disposez que de 10 à 15 secondes pour convaincre votre interlocuteur à ne pas "décrocher", que ce soit en vous écoutant ou vous lisant !

Et à la fin du questionnaire, remerciez votre interlocuteur, répétant vos coordonnées ou remettant votre carte de visite.

2.1 Modèle d’introduction

Nous vous proposons ci-dessous un modèle de message d’introduction pour un sondage par voie électronique, que vous adapterez à votre guise :

 

Madame (Monsieur) [prénom] [nom][1][2]

 

Merci de consacrer quelques instants pour répondre à ce sondage organisé par [mon organisation]. Vos réponses sont précieuses car elles nous permettront de [mon objectif].

Ce sondage ne devrait vous prendre que [durée] minutes. Vos réponses seront traitées de façon totalement anonyme [et vos coordonnées ne seront utilisées que pour répondre à vos questions et vous transmettre les résultats de ce sondage si tel est votre souhait][3].

En répondant à ce questionnaire, vous [votre incitation : cadeau, rabais, support, tirage au sort…][4].

Nous sommes à votre disposition pour répondre à toute question concernant ce sondage. Vous pouvez nous contacter à l’adresse [adresse mail de contact] ou par téléphone au [numéro de téléphone de contact].

Veuillez suivre ces quelques brèves instructions :

  • Utilisez ce lien pour accéder au questionnaire
  • Les questions marquées d'un astérisque (*) nécessitent une réponse de votre part avant d'avancer dans le sondage.
  • [autre instruction de navigation…]

 

En vous remerciant d’avance, nous vous adressons nos meilleures salutations,

 

[votre nom] [ - votre titre][5]
[votre organisation]
[votre adresse, localité]
[votre numéro de téléphone]
[votre adresse électronique]

 


[1] Adapter cette ligne, si vous avez la possibilité de personnaliser votre pitch de sondage avec le nom de votre interlocuteur.

[2] Adaptez tous les textes entre [ et ].

[3] Seulement dans le cas d’un message non personnalisé avec collecte optionnelle des coordonnées de l’interlocuteur.

[4] N’abusez pas des incitations et faites attention à ce qu’elles ne soient un motif de rejet par les filtres anti-spam

[5] Eventuellement

 

3. Passera ou ne passera pas ?

Eh oui, si vous envoyez une invitation à répondre à votre sondage par mail, faut-il encore qu’elle arrive à destination… Les filtres anti-spam des serveurs de mail et de ceux du logiciel installé sur votre propre ordinateur sont de plus en plus sensibles et parfois même trop performants.

Voici quelques astuces pour éviter de tomber dans leur filet.

3.1 Structure

  • Utilisez de préférence une adresse d’expéditeur reconnaissable et personnelle, utilisant votre nom plutôt que info@mon_organisation.ch  ou contact@mon_organisation.org ;
  • Rédigez clairement le sujet, de préférence précédé du nom de votre organisation, tout en évitant ce qui pourrait tomber dans les mailles d’un filtre anti-spam, tel que des majuscules ou des triples points d’exclamation ;
  • Rédigez votre texte directement avec votre logiciel de mail, évitant de l’écrire au préalable dans un processeur de texte (p.ex. MS Word) qui pourra y insérer une grande quantité de lignes de format, code inutile et susceptible d’éveiller les filtres ;
  • Evitez de mettre trop de liens dans le corps de votre message, en relation au volume de texte ;
  • Terminez votre message avec vos coordonnées complètes, ce qui pourra vous valoir des points positifs aussi envers les filtres et aussi envers votre interlocuteur.

3.2 Rédaction

  • Utilisez le langage courant ;
  • Soignez la grammaire et l’orthographe ;
  • Soyez concis, en limitant le nombre d’images et de codes HTML ;
  • Veillez à la cohérence entre le sujet et le texte du corps ;
  • Evitez les mots entièrement en majuscules, et les séquences de points d’exclamation ou interrogation ( !!! ou ???) ;
  • Evitez les changements fréquents de couleurs dans votre texte et les couleurs telles que le rouge écarlate ;
  • Eviter l’utilisation de superlatifs ;
  • Evitez les expressions et les mots courants des spammeurs, qui feront s’accumuler les points négatifs jusqu’à la limite du blocage de votre message.

Liste non exhaustive de mots utilisés couramment par les spammeurs et à éviter au maximum, sous la forme présentée, mais aussi dans leurs variations et termes semblables :

Banque  Bénéficiaire  Cliquez ici
Compte  Délai  Donation
Doublez  Fantastique opportunité Gain immédiat
Gain sérieux Garanti  Gratuit
Hasard  Heureux gagnant Immédiatement
Important  Incomparable  Incontournable
Incroyable  Informations demandées Maintenant
Million  Prime  Prix
Promets  Récolter  Rembourser
Remise  Retransmettre  Rêve
Sécurisé  Sélectionné  Sérieux
Soyez béni Spam  Supprimé
Sympa  Transfert  Triplez
Vérifier  Veuve  

 

Prestataires

Cette section est en phase de test...
Merci de votre compréhension!

Commentaires

pour formation création

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam