Comment tirer parti de l'intelligence collective ?

Hier, j'ai pu assister à une remarquable preuve de l'intelligence collective, lors d'un atelier sur les modèles d'affaires réalisé à InnoPark.

Social Business Models - Atelier de création de modèle d'affairesL'atelier s'est déroulé en suivant une structure constante, répétée tout au long de la journée :

  • Aperçu théorique sur les diverses étapes de la création d'un modèle d'affaires
  • Exercice collectif sur un projet réel d'entrepreneuriat social, apporté par une participante
  • Exercice individuel en relation avec le projet entrepreneurial des participants

L'apport de l'intelligence collective a été particulièrement intense lors de deux exercices d'analyse du contexte:

  • La représentation du projet dans son contexte, en utilisant la méthode de l'"Image riche", conçue par Checkland, dans les années 90
  • L'exercice consistant à se "Mettre dans la peau du client"  ou diagramme d'empathie

Pour le premier exercice, deux groupes ont travaillé en parallèle, alors que pour le deuxième, les 12 participants ont travaillé ensemble. Pendant les exercices, la participante ayant soumis son projet à l'intelligence collective est restée en retrait, pour ne pas imposer ses points de vue.

Social Business Models : Image richeSocial Business Models : Tête du clientSocial Business Models : Image riche

Cliquez sur les images pour les agrandir

Le résultat a été fantastique! Et ceci est probablement dû au fait que les 12 participants n'ont eu, avant les exercices, qu'une très vague idée du projet, qui les a laissé dans ce que nous pourrions appeler une "Ignorance bénéfique". Aucun blocage, aucune idée préconçue, aucun intérêt propre, ont probablement été les principaux leviers de leur capacité créative et de leur imaginaire. De façon surprenante, les participants rebondissaient avec une immense facilité sur les idées des autres, qu'elles soient exprimées par des icônes dessinés sur l'image riche pou des post-its collés sur l'affiche du diagramme d'empathie.

En approximativement deux fois quinze minutes, le nombre d'éléments apportés par le groupe a largement dépassé ce que la participante ne serait peut-être pas arrivé à percevoir en plsieurs heurs, voire journées.

En conclusion, nous pouvons émettre cette recommandation en 10 points, pour toute personne murissant une idée de projet entrepreneurial :

  1. Réunissez une demi-douzaine d'amis-es ou de collègues
  2. Assurez-vous auparavant qu'ils ne sont pas des spécialistes dans le domaine de votre projet d'entreprise
  3. Offrez-leur des réserves énergétiques sous la forme de quelques choses à grignoter et à boire
  4. Choisissez un des outils de brainstorming (structuré) et ayez le matériel adéquat à disposition (rouleau de papier craft, post-its, feutres de couleur, etc.)
  5. Expliquez le déroulement et dites ce que vous attendez d'eux
  6. Donnez juste les quelques éléments de votre projet qui puissent servir de pistes initiales (soyez de préférence un peu avare !)
  7. Donnez le départ et regardez, en participant le moins possible
  8. Emerveillez-vous, en anotant vos propres idées et réflexions sur un bloc à part, dans votre coin
  9. Admirez le bon sens mêlé à quelques brins de folie
  10. Riez avec vos amis et remerciez-les en leur servant un dernier café...

Que pouvez-vous donner en retour? Votre participation à d'autres séances d'intelligence collective!

C'est du sérieux: donc amusez-vous bien!

Vous pouvez regarder le diaporama de l'atelier en cliquant sur l'image ou ici.
Vous pouvez aussi télécharger le diaporama par ce lien.

 

 

Commentaires

Merci Claude pour cet exercice, qui non seulement à enrichi les projets sur lesquels on a tous travaillé, mais aussi contribué à l'état d'esprit positif et "entrepreneurial" de la journée. Une base solide pour enrichir des formations à coup sûr! Isabel
Portrait de Claude

Le mérite est plus des participants-es qui ont bien joué le jeu que le mien!

Ajouter un commentaire