Stratégie et concurrence: deux appels à la guerre?

Lorsque nous entendons parler de stratégie, dans les milieux économiques, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à la "stratégie concurrentielle" et aux notions de rivalité et d'avantages.

Le mot "stratégie" a bien ses origines dans mot "stratos" du grec ancien, qui signifie armée, et a pris le sens de "l'art de la guerre".

Michael Porter, professeur de stratégie à l'Université de Harvard dans les années 1980, avait même défini son approche des stratégies génériques :

"Les stratégies génériques sont les différentes stratégies concurrentielles (business strategies) qu'une entreprise peut déployer sur chacun de ses Domaines d'Activité Stratégique (DAS) afin d'y obtenir un avantage concurrentiel."

Et, selon lui, un avantage concurrentiel doit être décisif, durable et défendable, bref une citadelle prête à résister à tous les assauts! Une de ces stratégies génériques s'appelle même la "domination par les coûts"...

Et si nous prenons le mot "concurrence", le dictionnaire Larousse nous en donne deux belles définitions:

  • "Compétition, rivalité d'intérêts entre plusieurs personnes qui poursuivent un même but"
  • "Structure d'un marché qui se caractérise par une pluralité d'entreprises en compétition les unes par rapport aux autres, pour bénéficier de la préférence des consommateurs"

Rivalité, guerre, armée, compétition, avantage décisif, préférence... que de violence cachée dans ces termes!

Une dernière citation, issue de magazine PE de PostFinance, en novembre 2011, définit la stratégie comme étant "l'outil déterminant pour transformer vos forces en un véritable atout face à la concurrence."

Qu'en est-il dans le milieu de l'économie sociale, ne pouvons-nous penser d'une forme plus adaptée?

Cette définition d'Edgard Morin, dans "Science avec conscience" est plus optimiste: "La stratégie est l’art d’utiliser les informations qui surviennent dans l’action, de les intégrer, de formuler soudain des schémas d’action et d’être apte à rassembler le maximum de certitudes pour affronter l’incertain. ". Et saviez-vous que le mot "concurrence" a son origine dans "concurrere", qui signifie "courir vers le même point", avec des notions d'égalité et de partage?

Donc, nous pouvons, nous aussi, donner un sens aux mots et faire de la stratégie le choix du chemin pour atteindre nos objectifs et essayer d'utiliser le moins possible le mot "compétition" en le remplaçant par "coopétition". Ainsi, nous pourrons mettre en action le dicton "Seul on va vite, ensemble on va loin...!".

Ajouter un commentaire