Quel est votre équilibre de préférences au travail ?

Version imprimable
Cet outil est en phase de prépublication et n'est pas encore totalement finalisé.
Vos commentaires, suggestions et corrections sont les bienvenus!
Mode d'emploi -  Instruments -  Exemples -  Prestataires -  Autres

Fiche

Phase(s)
Relatif à...
Complexité
RH
Effort estimé
1 à 2 heures pour une première évaluation et débriefing d'équipe
L´outil en bref

Cet outil est un exercice rapide, basé sur les concepts de Leonardo 3.4.5, pour visualiser la répartition des préférences professionnelles au travail des membres d'une équipe et identifier des potentielles déséquilibres ou lacunes.

Il est composé des définitions de base, un graphique de répartition et d'une feuille Excel de documentation.

Pour qui

Cet outil se destine à toute équipe de travail dans une organisation, notamment:

  • Le comité d'une association
  • Une équipe intégrant des bénévoles
  • Une équipe de projet ou de startup, etc.
Raisons d'utiliser

Souvent des dysfonctionnements peuvent apparaître dans des équipes de travail, par un effet de polarisation des préférences au travail, par exemple lorsque tous ses membres préfèrent innover sans que personne n'apprécie la réalisation, ou encore lorsque naissent des conflits ou des tensions larvés dus à une mauvaise compréhension les uns des autres.

Résultats attendus, impacts
  • Une première compréhension des préférences au travail de chaque membre de l'équipe, même si elle est encore superficielle.
  • Une incitation à approfondir les relations entre les membres.
  • La recherche de solutions pour combler des lacunes.
Conditions d'utilisation

Cet exercice doit être réalisé en équipe de personnes amenées à collaborer étroitement pour produire des résultats organisationnels.

Points de vigilance, risques

C’est une première approche, encore superficielle et partiellement subjective, qui devrait être complétée par la réalisation d’un profil plus précis de chacune et chacun, afin de permettre un ajustement plus fin.

Exemples d'utilisation

Le propre comité de Social Business Models a réalisé une évaluation de son équilibre, en termes de préférences au travail, et a constaté qu'elles couvrent les huit fonctions nécessaires à un fonctionnement équilibré.

Références

Site de Leonardo 3.4.5: www.leonardo345.com

Auteur(s)


Trad.:
Version
001 / 06-09-2014 - Pré-publié

 

Mode d'emploi

1. Description de l'outil

1.1 Objectif

Social Business Models - Leonardo 3.4.5 - les huit fonctonsCet outil de découverte préliminaire a pour objectif de vérifier, au sein d’une équipe, la répartition des préférences au travail de chacun de ses membres et de réfléchir comment mieux se comprendre et respecter mutuellement et aussi comment combler d’éventuelles lacunes.

C’est une première approche, encore superficielle et partiellement subjective, qui devrait être complétée par la réalisation d’un profil plus précis de chacune et chacun, afin de permettre un ajustement plus fin.

1.2 Définitions

Leonardo 3.4.5 s’appuie sur les sciences du vivant de J.G. Miller, pour définir huit fonctions dans l’équipe ou l’organisation (à partir de ses 19 sous-systèmes), sur la typologie psychologique de C.G.Jung, pour repérer les préférences individuelles au travail et sur les polarités des orientations stratégiques de Frederic Vester, pour l’orientation des prises de décisions stratégiques.

  • E = Extraverti, I = Introverti
  • N = coNceptuel, T = praTique
  • F = Feeling, A = Analytique
  • O = Ouvert, S = Structuré

Une des qualités essentielles de Leonardo 3.4.5 se manifeste lors de la construction d’équipes, pour qu’elles puissent tendre vers un fonctionnement simultanément harmonieux et performant.

Dans les réflexions à suivre, nous n’utiliserons que le modèle des fonctions, rappelant simplement que toute personne n’a qu’une préférence primaire au travail, dans une des huit fonctions de l’organisation, ainsi que deux autres préférences secondaires.

Les activités globales participant à la caractérisation de chacune de ces huit fonctions sont les suivantes :

Information

  • Recherche et collecte d’informations externes et internes (INFO[1])
  • Evaluation, traitement et stockage des informations (INFO)
  • Diffusion et circulation des informations (ETFO)
  • Incitation aux changements par le biais de bases et de concepts innovants (ETFO)

Innovation

  • Conceptualisation et élaboration de nouvelles solutions (INAO)
  • Analyse et résolution de problèmes complexes (INAO)
  • Formulation et promotion de critères, avec une pensée axée sur l’avenir (ENFO)
  • Définition de projets et d’alternatives (ENFO)

Promotion

  • Découverte et saisie d’opportunités, (ENAO)
  • Création des contacts, mobilisation de ressources humaines et matérielles (ENAO)
  • Promotion de nouvelles idées (ENFS)
  • Persuasion, « vente » des projets (ENFS)

Développement

  • Analyse de la faisabilité de nouvelles solutions (ENAS)
  • Préparation de bases de décision (ENAS)
  • Création de prototypes et variantes, développement de nouveaux produits (ETAO)
  • Planification de leur réalisation dans les grands traits (ETAO)

Organisation

  • Mise en œuvre de décisions et de projets (ETAS)
  • Structuration, organisation d’activités et optimisation de leur déroulement (ETAS)
  • Conduite de projets complexes (INAS)
  • Elimination d’obstacles (INAS)

Réalisation

  • Mise en place et exécution des processus de production (ITAS)
  • Tenue du niveau de qualité prévu (ITAS)
  • Vérification et amélioration des processus de production (ETFS)
  • Respect des objectifs et délais (ETFS)

Vérification

  • Définition de procédures et de méthodes de travail (ITFS)
  • Vérification des normes en matière de qualité, des standards de production, de la conformité au budget et aux règlements administratifs, etc. (ITFS)
  • Vérification de l’utilisation et du fonctionnement des systèmes et des produits (ITAO)
  • Recherche de solutions pour la maîtrise des risques (ITAO)

Stabilisation

  • Préservation des valeurs et cohérences de l’organisation (ITFO)
  • Préservation des acquis et garantie de la stabilité (ITFO)
  • Réglage fin, consolidation et optimisation des structures et du déroulement des activités (INFS)
  • Gestion du changement (INFS)


[1] Exemple: INFO = Introverti, coNceptuel, Feeling, Ouvert

 

2 Mise en oeuvre

2.1 Ressources

Les ressources pour cet exercice sont minimes:

  • Membres de l'équipe amenés à collaborer ensemble
  • Salle de réunion

2.2 Démarche

  1. Social Business Models - Leonardo 3.4.5 - calque des huit fonctonsIndividuellement, lisez les caractéristiques globales des huit fonctions
     
  2. Individuellement, choisissez la fonction qui correspond le mieux à vos préférences au travail et annotez-la dans le schéma ci-contre par un
     
  3. Faites de même avec la fonction qui correspond à votre deuxième et troisième groupe de préférences au travail et annotez-les respectivement dans le schéma ci-contre avec et
     
  4. En groupe, reportez vor 1ère, 2ème et 3ème préférences sur la figure en annexe et observez :
    1. Comment est la répartition des préférences au travail sur les huit fonctions ?
    2. Existe-t-il des grandes concentrations de préférences dans certaines fonctions ?
    3. Existe-t-il des fonctions sans aucune préférence reportée ?
       
  5. Sachant qu’il peut y avoir des incompréhensions naturelles entre des personnes ayant des préférences dans des fonctions opposées (p.ex. Innovation et Réalisation), la répartition observée pourrait-elle expliquer de possibles divergences de points de vue ?
     
  6. S’il existe certaines fonctions « lacunaires » sans aucun report de préférences au travail ou seulement avec des  et des ​, comment pourriez-vous les combler ?
     
  7. Utilisez la feuille Excel (sous l'onglet "Instruments") pour reporter les résultats et les conserver facilement.

Social Business Models - Leonardo 3.4.5 - Feuille Excel de report

N'oubliez pas que c’est une première approche partiellement subjective, car elle est basée sur l'appréciation d'elle-même par chaque membre de l'équipe y participant, celle-ci pouvant différer du profil établi par un questionnaire plus poussé et validé scientifiquement.

2.3 Résultats et livrables

Une première compréhension de la dynamique de l'équipe et de ses dysfonctionnements potentiels.

3. Trucs et astuces

Pour aller plus loin et en savoir plus, vous pouvez  contacter un des coaches accrédités à l’outil Leonardo 3.4.5, pour faire vos profils individuels et valider ou compléter cet exercice avec aussi une compréhension des orientations stratégiques de chacun :

4. Références et historique

5. Annexe

Leonardo 3.4.5 - Calque à imprimer

Instruments

Description: 
Feuille de calcul permettant de reporter les résultats d'une équipe, après avoir réalisé l'exercice: "Quel est votre équilibre de préférences au travail ?".
La feuille de calcul procède à la répartition des préférences dans un graphique, pondérant les premières préférences par un facteur 2, les deuxièmes par un facteur 2 et les troisièmes par un facteur 1.

Le graphique résultant donne un rapide aperçu des fonctions où il pourrait y avoir des lacunes.

Exemples

Exemple: Comité de Social Business Models

Contexte

Social Business Models, ayant un vif intérêt de mettre à disposition des comités des associations et autres organisations sans but lucratif des outils proportionnant une meilleure gouvernance interne, s'est intéressée de près à l'approche, la méthodologie et l'outil de Leonardo 3.4.5.

Dans le but de valider l'hypothèse qu'un bon équilibre de préférences au travail au sein d'une équipe amène non seulement de la performance mais aussi un fonctionnement plus hamonieux, le comité a décidé de l'appliquer à soi-même.

Déroulement

  • Cet outil n'étant pas encore terminé, les membres du comité de Social Business Models ont réalisé leurs profils individuels, et attendu les résultats.
     
  • Avec les résultats des préférences individuelles en main, celles-ci ont été reportées dans la figure des huit fonctions.

Résultats obtenus

Préférences au travail du comité de Social Business ModelsL'exemple ci-contre est le résultat de la répartition des préférences au travail des membres du comité de Social Business Models, réalisé en juin 2015. Il a été anonymisé, protégeant l'identité des membres (mais vous pouvez essayer de deviner!).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

 

Prestataires de services

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam