MySBM

Introduction

En Europe, Amérique du Nord ou en Afrique: environ 50% des startups ne passent pas le cap des 5 ans, à l’exception de celles qui ont été accompagnées (incubateur) dont le taux de survie peut atteindre 80%. Les erreurs de conception, la sous-estimation des ressources nécessaires ou le manque de flexibilité contribuent largement à ces échecs.

Les formes d’accompagnement sont multiples : simple conseil, incubation, formation, mentorat et coaching, mais le champ des possibilités d’innovation est encore vaste et ouvert.

La formation à la création d’entreprise et ses failles

La préparation de la conception et du lancement d’une future organisation peut se faire sous diverses formes : en autodidactes avec une vaste littérature sur le sujet, avec des guides, proposés par des organismes d’appui ou en suivant des formations sur l’entrepreneuriat et les business plans. Ces méthodes peuvent présenter des inconvénients :

  • Une littérature sur l’entrepreneuriat souvent morcelée, ardue et parfois contradictoire.
  • Des formations trop courtes par rapport au temps nécessaire de réflexion et de maturation.
  • Des formations trop linéaires, éloignées du va-et-vient des processus de conception.
  • Des exercices d’application découplés de la réalité des apprenants ;
  • Etc.

Publics cibles

MySBM s’adresse à toute personne dans la phase de conception et de transformation d’une idée entrepreneuriale en un projet structuré afin d’en augmenter les chances de viabilité et de pérennité.

MySBM s’adresse aussi bien aux créatrices et créateurs de l’économie classique, de l’entrepreneuriat social, de l’économie sociale et solidaire, ou du milieu coopératif.

Par la suite, MySBM permettra aussi de former des des tuteurs, formateurs et coaches qui agiront localement.