Ajouter un commentaire

Portrait de Claude

Lors de la réflexion, dans l'élan de bien la faire et de la forme la plus complète, il est très facile de lister des faiblesses et des menaces, ou même des forces et des opportunités, qui n'ont pas grand chose à voir avec ce qui est réellement important pour l'organisation. Ce n'est pas un problème en soi, mieux vaut trop que pas assez!

La difficulté surgit ensuite, lorsqu'il faut "nettoyer" la profusion d'idées émises, pour ne garder que les choses les plus importantes...

Il faut absolument "raccrocher" les éléments de la SWOT à une référence commune et celle-ci est simplement: la mission de l'organisation, qui définit son secteur d'activités et son "marché", tout ceci dans un contexte déterminé. Donc, il faut que chaque élément de la SWOT soit pensé en fonction du succès de l'organisation à faire ce qu'elle doit faire, de même que toutes les autres organisations du secteur.

L'élément de cohérence de la SWOT est la dizaine ou douzaine de facteurs clés de succès - FCS définis pour l'organisation.

Avec ça en tête, le "nettoyage" de la SWOT devient plus facile.

A regarder: SST - Strategy Short Track
CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam