Ajouter un commentaire

Portrait de Claude

Bonsoir Antoine,

La réponse n'est pas évidente! Pour bien travailler la question, on ne peut pas regarder que les compétences, mais aussi les préférences au travail, les valeurs en plus des points forts et des faiblesses. Mais tout ça ne peut pas se faire seulement en regardant le nombril de l'entreprise, on peut y inclure les attentes des clients pour mieux aligner les forces et faiblesses. Sans connaitre la situation, il est impossible de dire s'il est mieux de garder la gouvernance au sein de la famille ou de la déléguer.

Regardez ces quelques pistes sur le site, qui ne sont pas une réponse, mais qui peuvent aider à réfléchir:

http://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/une-vision-plus-humaniste-de-la-swot

http://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/quel-est-votre-%C3%A9quilibre-de-pr%C3%A9f%C3%A9rences-au-travail

http://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/analyse-du-profil-leonardo-345-dun-poste-de-travail

http://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/facteurs-cles-de-succes

http://www.socialbusinessmodels.ch/fr/content/r%C3%A9f%C3%A9rentiel-de-comp%C3%A9tences-entrepreneuriales-et-soci%C3%A9tales

Bonnes lectures!
CAPTCHA
Cette question est seulement un test pour éliminer les soumissions automatiques de spam